Qui sommes-nous

Le Festival du livre de Colmar a d’abord été un « Salon du livre » régional et associatif. Il a été créé en 1990 par Patrick Richardet, un gendarme colmarien, poète et passionné de lecture. Il a ensuite été rattaché à l’association Culture et Loisirs et au service des bibliothèques en 1992. D’abord installé au Koïfhus, en plein cœur de la ville historique, il déménage au Parc des Expositions en 1994. Le gain d’espace lui permet d’accueillir des centaines d’exposants : libraires, éditeurs, enseignants, auteurs, associations… Les visiteurs approuvent cette nouvelle dimension en venant par milliers dès les premières éditions.

L’année 1995 marque la naissance au sein du Salon du livre de Colmar d’un salon spécifiquement dédié à la jeunesse. Il s’appuie sur le vivier des jeunes illustrateurs sortis de la classe de Claude Lapointe à l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg (devenue la Haute Ecole des Arts du Rhin).

En 2006, le Salon du livre de Colmar devient un service municipal à part entière, au sein du réseau des Bibliothèques de la Ville. Il se déroule le dernier week­end de novembre, au Parc des expositions de Colmar. Navette, parking, entrée, ateliers et spectacles gratuits.

Tous les ans, une thématique principale permet d’orienter le plateau des invités et surtout, de travailler en amont avec le monde enseignant. Grâce à ce travail, tous les enfants de Colmar sont amenés à dialoguer avec un ou plusieurs auteurs au cours de leur scolarité. Ecrivains et illustrateurs se prêtent volontiers à ces rencontres qui forgent les lecteurs de demain et au-delà les citoyens de demain.

Parce que nous croyons à la force de l’écrit et de la lecture, que le livre est un enjeu tout autant culturel qu’économique, qu’il garde la capacité de nous faire rêver et réfléchir. En un mot, qu’il est indispensable à notre époque pour se poser, s’enraciner, vibrer et s’ouvrir aux autres dans leur singularité, la Bibliothèque de la Ville de Colmar organise chaque année un Salon du livre.

Un Salon gros comme un m, ou règnent le livre et la lecture, sur 10 000 m2, avec des petits et grands lecteurs par milliers (25 000 en moyenne), réunis autour des écrivains et illustrateurs invités, pour des rencontres inédites et forcément magiques. Un Salon qui est une vitrine de la création, de la micro­édition, de l’édition et de la vitalité des librairies, donnant voix aux auteurs. Pour des expositions, dédicaces, contes, rencontres et spectacles. Un Salon ouvert sur l’école avec des récréations littéraires, des défis, un rallye­lecture, des parcours scolaires et des ateliers à foison. Un Salon enfin, qui donne voix aux auteurs de nos coups de foudre et aux passeurs de tous les jours, enseignants, bibliothécaires, journalistes, éducateurs, financeurs et autres inventeurs, tous animés par la même flamme. Car, qui a lu petit, lira grand !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *